Il est encore temps de vous mettre à jour et d’optimiser la version mobile de votre site !

En 2016, l’inévitable s’est produit et les mobiles ont dépassés les ordinateurs de bureau, les utilisateurs de smartphones étaient plus nombreux à surfer sur le web. Cela n’a pas été une grande surprise puisqu’en 2015 déjà, Google avait indiqué que plus de recherches avaient été menées sur les mobiles que sur tout autre dispositif.

Pourtant, bien que la conception de site internet responsive soit depuis un certain temps maintenant assez bien établie, la majorité des sites ont tendance à tomber sur la convivialité. Autrement dit, la majorité des sites sont encore construits pour le bureau, puis conçus à nouveau pour le mobile.

Dans cet article, nous allons examiner les principes fondamentaux de la conception responsive et l’accessibilité, mais nous allons également regarder au-delà de cela en nous intéressant à l’expérience utilisateur adaptée aux appareils mobiles. Nous allons ensuite conclure cela avec une liste de contrôle d’optimisation mobile que vous pouvez utiliser pour identifier les opportunités d’optimisation.

Notre but ici est de vous donner les éléments pour que vos sites Web soient entièrement mobiles; Pour enchanter vos utilisateurs et conduire des conversions; D’utiliser l’optimisation mobile pour développer un avantage stratégique sur la concurrence. Et, bien sûr, améliorer l’engagement et les facteurs de référencement amélioré. Mieux pour les utilisateurs. Mieux pour les moteurs de recherche. Gagnant-gagnant.

Ce que Google veut

Voici les trois principales statistiques que j’ai tiré des documents promotionnels de Google qui illustrent clairement l’importance de l’optimisation mobile:

  1. Aujourd’hui, plus de gens recherchent sur les téléphones mobiles que les ordinateurs.
  2. Les gens sont cinq fois plus susceptibles de quitter un site si ce n’est pas mobile-friendly.
  3. Plus de la moitié des utilisateurs mobiles quitteront un site Web si la charge dure plus de trois secondes.

Parce que plus de personnes effectuent des recherches sur les mobiles que sur les ordinateurs, le mobile génère davantage de pages vues. Si votre site n’est pas mobile-friendly, les utilisateurs sont moins susceptibles de rester. Et si votre site est lent, certains utilisateurs n’attendent plus que la page se charge, ils vous quittent.

Une approche mobile

Notre premier objectif à obtenir cet avantage est de voir comment nous livrons des contenus mobiles conviviaux. Il existe trois approches possibles:

  • Site Web adaptatif
  • Contenu dynamique
  • URL distinctes (site bureau/mobile)

La conception de site Web responsive est la manière recommandée de Google de s’attaquer aux sites mobiles et donc l’approche que vous devriez adopter à moins que vous ayez de très bonnes raisons de ne pas le faire.

Le design réactif existe depuis un certain temps, ce n’est donc pas un concept nouveau. Cependant, nous voyons encore des sites qui sont techniquement réactifs tout en ne fournissant pas une expérience forte pour les utilisateurs mobiles.

En fin de compte, la conception réactive est juste une petite partie de la création de sites Web vraiment mobile-friendly.

Optimisation mobile

Google a un certain nombre d’outils pour tester la facilité d’ utilisation de votre version mobile et, au – delà, Search Console a un rapport d’utilisabilité mobile qui détaille les problèmes de vos pages.

Vous devez utiliser ces outils tout en développant votre nouveau site et utiliser Search Console pour surveiller les problèmes tout au long de la durée de vie du site.

Search Console étudie les problèmes suivants:

  1. L’ utilisation de Flash – La plupart des navigateurs mobiles ne rendent pas de Flash ce qui pourrait empêcher le visiteur d’avoir accès à du contenu. 
  1. Fenêtre d’affichage non ou mal configurée – Votre site doit s’adapte à la taille de la fenêtre sur laquelle le visiteur souhaite l’afficher.
  1. Largeur fixe viewport – Ce problème tente de contourner la conception mobile avec des pages de largeur fixe, vous devez le mettre de coté et opter pour une conception responsive.
  1. La taille du contenu n’est pas adaptée à la fenêtre d’affichage :  Le contenu de la page ne correspond pas à la fenêtre, et un utilisateur doit faire défiler. Cela peut être fixé avec des largeurs relatives plutôt que fixes.
  1. Petite taille de la police – Ceci est un problème de mise à l’ échelle et oblige les utilisateurs à pincer l’écran pour zoomer.
  1. Position des éléments tactiles, souvent trop proches – Ceci est un problème d’ergonomie, c’est lorsqu’il est difficile de taper un élément donné sans toucher aussi l’élément voisin.
  1. Utilisation d’interstitiels – Les pop-up représente souvent une expérience utilisateur médiocre sur un appareil mobile et est quelque chose que Google cherche à punir en 2017 .

Optimiser la version mobile de votre site pour éliminer ces problèmes peut avoir des effets positifs sur la façon dont la convivialité de votre site est évaluée par Google et a certainement des implications positives pour les utilisateurs. Encore une fois, gagnant-gagnant.

Autres ressources pour l’optimisation mobile:

  1. Importance du Mobile-friendly 
  2. Votre site est il mobile friendly ? 
  3. Rapport sur l’ergonomie mobile

Vitesse de la page

La vitesse de la page est importante sur tous les appareils, mais elle peut être très importante sur le mobile lorsque les utilisateurs sont à la recherche de réponses rapides. Une page qui peut se charger relativement rapidement sur un réseau WiFi peut ne pas être assez rapide sur un réseau de données mobiles. La 4G a apporté quelques améliorations de grande vitesse, mais la couverture n’est pas encore optimale.

Cependant, il y a des bonnes pratiques pour améliorer la vitesse de la page. Une fois de plus, Google est venu à notre aide avec l’outil PageSpeed insights. Cela nous permet d’évaluer facilement la vitesse de chargement de nos pages et d’obtenir quelques indications sur ce que nous pouvons faire pour améliorer.

Voici la sortie de notre site après test avec l’outil testmysite.withgoogle.com de Google :

site web adapté aux mobiles une priorité

Ou encore des données sur la vitesse d’affichage de votre site sur mobile :

Nous pouvons voir ici quelques recommandations évidentes pour des améliorations techniques:

  • Éliminez JavaScript et CSS au dessus de la ligne de flottaison
  • Activer la compression.
  • Optimiser les images.
  • Réduire la taille du CSS.
  • Optimisez la mise en cache du navigateur.

Il s’agit d’un site WordPress et  en tant que tel, la plupart de ces tâches sont assez simples à corriger. Il existe des plugins qui s’attaqueront à cela sans aucun temps de développement.

 

Le principal à retenir ici est que vous pouvez obtenir des mesures précises sur le temps de chargement et des idées claires sur ce que vous pouvez faire pour améliorer les choses. Vous devrez personnaliser ceci à votre propre site.

Nous ne pouvons pas non plus parler de la vitesse d’un site sans tenir compte des pages mobiles accélérées, AMP, ce projet  a été conçu pour permettre à la toile mobile souvent lente, encombrante et frustrante de charger instantanément n’importe où.

Sois rapide. Il rend vos utilisateurs et moteurs de recherche heureux.

Ressources de vitesse de page:

Liste de contrôle pour l’optimisation mobile

Pour conclure, nous pouvons donc dire qu’il y a trois composantes fondamentales pour optimiser la version mobile de votre site :

  1. Un design adapté au mobile du lecteur
  2. Une vitesse de chargement rapide
  3. Une conception ergonomique facilitant l’utilisation du site

Ce qui suit est une liste de contrôle basée sur ces trois domaines clés. Nous utilisons cette approche pour examiner les sites afin de déterminer les zones qui peuvent être améliorées pour les utilisateurs mobiles.

Nous avons passé en revue de nombreux sites et nous n’avons pas encore trouvé d’autres qui offrent une expérience mobile parfaite. Dans la plupart des cas, les sites offrent un large éventail d’opportunités d’optimisation.

Optimisation mobile de base

  1. Design responsive
  2. Vitesse de la page optimisée
  3. Vitesse d’hébergement optimale

Accueil et navigation sur le site

  1. Gardez les appels à l’action devant et au centre.
  2. Gardez les menus synthétique.
  3. Retour à la page d’accueil facilité.
  4. Pas de Pop up intrusives.

Recherche sur le site

  1. Le moteur de recherche du site doit être visible.
  2. Assurez-vous que les résultats de la recherche sur le site soient pertinents.
  3. Implémenter des filtres pour améliorer la facilité d’utilisation de la recherche de sites.
  4. Guidez les utilisateurs pour obtenir de meilleurs résultats de recherche.

Entrée de formulaire

  1. Rationalisez l’entrée de formulaire.
  2. Choisissez la méthode d’entrée la plus simple pour chaque tâche.
  3. Fournir un calendrier visuel pour la sélection des dates.
  4. Réduire les erreurs de formulaire avec l’étiquetage et la validation en temps réel.
  5. Concevoir des formulaires efficaces.

Ergonomie et facilité d’utilisation

  1. Ne pas forcer les utilisateurs à zoomer.
  2. Rendre les images du produit extensibles.
  3. Dites aux utilisateurs quelle est l’orientation de l’écran qui fonctionne le mieux.
  4. Gardez votre utilisateur dans une seule fenêtre de navigateur.

En travaillant cette liste, nous allons au-delà des bases de l’article mais le but est de mettre toutes les chance de votre coté.  

Concentrez vous sur chacun de ces domaines pour optimiser la version mobile de votre site. En aidant nos utilisateurs à trouver l’information de manière simple et efficace, nous doublons nos chance de figurer parmi les meilleurs résultat de recherche, d’avoir un taux de conversion plus important … Mettre l’ accent sur les utilisateurs mobiles permet de développer un avantage concurrentiel sur ses concurrents qui ne sont pas encore à jour sur les standards de Google. Les avantages concurrentiels ne sont pas faciles à forger. Il y a donc une occasion à ne pas rater !

Mots clés associés :, , , , ,